Les mots de Gwen

Les mots de Gwen

Isabel Wolff - Les tribulations de Tiffany Trott

 

"Tiffany Trott, 37 ans, est séduisante, libre, pétillante et furieusement tendance (elle est rédactrice dans la pub). Alors pourquoi connaît-elle - comme le dit si bien sa meilleure amie Lizzie - un fiasco total avec les hommes ? Piquée au vif, Tiffany décide de se lancer dans la chasse au mari parfait - ou même au mari-pas-si-mal, ce qui la changerait déjà des messieurs catastrophes qui jonchent son récent passé. Ainsi, débute l'odyssée mouvementée de Tiffany dans la jungle de l'amour, avec pour seules armes un sens de l'humour bientôt mis à rude épreuve, son bon coeur et une forte dose d'optimisme. D'atterrants tête-à-tête en agences de rencontre, en passant par les soirées célibataires, les petites annonces et le Club Med, Tiffany ne néglige aucune étape dans son parcours du combattant, toujours à la recherche de l'Adonis, amateur de tennis et allergique au golf, qu'elle espère trouver un jour."

 

Tantôt amusant, tantôt redondant…


J’ai terminé ce roman il y a deux jours déjà, mais étant malade, je n’ai rien écrit dessus avant aujourd’hui. Et depuis deux jours, je n’ai pas lu une ligne, c’est dire… Bref, j’ai refermé avec plaisir Les tribulations de Tiffany Trott. Une jeune femme malheureuse en amour, amusante et surtout, pleine d’espoir. En réalité, au fur et à mesure que je lisais toutes ses (més)aventures, je me disais que j’étais bien chanceuse de ne pas être célibataire… Car je n’aurais pas été du genre à poster des petites annonces ou à faire du speed-dating. Notons que ce roman se déroule aux alentours de 1998, s’il avait été, disons plus contemporain, Tiffany aurait certainement posté son profil sur un site internet de rencontres !


Ce petit roman est plein d’humour commence le jour où Tiffany, qui vivait depuis 8 mois le parfait amour avec Alex, se fait larguer. Soutenue par ses amies pour la plupart célibataires, elle se remonte le moral en critiquant les hommes qui ne servent à rien, ne valent rien et ne sont que des goujats. Mais malgré tout, Tiffany ne rêve que d’une chose : se marier. Pour réaliser son rêve, elle passera par toutes les possibilités : petites annonces, agences de rencontres, vacances au club med, … Rien n’est irréalisable si son rêve peut se réaliser utile. Par chance, elle va rencontrer celui qu’elle espérait. Malheureusement, il est marié… Impensable pour elle de fréquenter un homme marié, elle va le reléguer et prendre sur elle à chaque fois qu’elle le croise. Au fur et à mesure que les mois passent, la pression (si l’on peut dire) s’accentue car les amies de Tiffany se casent, l’une a un enfant, et Tiffany se retrouve à être la dernière célib du groupe. Mais pour combien de temps ?


Un roman qui place le couple sur un piédestal, un roman qui aborde la guerre des sexes, une comédie romantique qui, même si parfois certaines scènes ont tendances à se répéter (tout comme une phrase : "En fait, je n’ai pas du tout dit ça. J’ai juste dit :"), on s’attache à Tiffany qui nous semble sensible avec ses rêves et ses espoirs, et nous fait rire malgré elle car, il faut bien le dire, elle tombe parfois sur des cas !

 

 

En savoir plus sur Isabel Wolff

 

 



08/05/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres