Les mots de Gwen

Les mots de Gwen

Sarah Mlynowski - Moi & moi, vice versa

 

"Je ne sais pas vous, mais moi, on m'a toujours répété que dans la vie, on ne peut pas tout avoir - le beurre et l'argent du beurre, l'Internet et le câble à un prix raisonnable, une vie sentimentale épanouie et une carrière réussie. Eh bien, il faut croire que je suis l'exception qui confirme la règle. Car, plutôt que de renoncer à un job de rêve (dans une chaîne d'info à Manhattan) ou à l'homme de ma vie (qui m'a demandée en mariage mais ne veut pas me suivre à New York), j'ai décidé d'avoir les deux. Vous êtes sceptiques ? Il y a de quoi, mais figurez-vous que je me suis découvert un mystérieux pouvoir qui me permet de mener deux vies en parallèle, l'une à New York, l'autre avec mon fiancé..."

 

Etonnée, j’ai été étonnée… agréablement !


Gabby aime Cam. Cam aime Gabby. Mais entre les deux, il y a l’horrible mère de Cam, Alice. Alors quand, la veille de son départ pour New York, Cam la demande en mariage, Gabby sait qu’elle devra vivre avec cette famille d’excentriques toute sa vie, mais surtout, qu’elle ne pourra pas avoir le poste qui l’attend à NY. Car, tout était prévu : Cam n’ayant pas accepté de quitter l’Arizona, elle part seule. Mais avant de s’endormir, elle fait le vœu de ne pas avoir à choisir, de pouvoir vivre ses deux vies. Alors qu’elle n’est pas sa surprise quand elle se réveille tantôt en Arizona, future mariée obligée de supporter sa belle-mère, tantôt à NY, célibataire et heureuse dans son travail ! Jonglant ainsi entre ses deux vies, Gabby va préparer son mariage, séduire des inconnus, faire des projets avec Cam, vivre avec sa coloc Heather, … Tout a commencé avec la demande en mariage, tout doit donc prendre fin avec ledit mariage… C’est logique, non ?!


A dire vrai, je me lancée dans ce roman avec une idée bien précise en tête : me détendre ! Non pas que je sois stressée, mais je voulais un livre facile, amusant, simple. Et finalement, j’ai été captivée par l’histoire de Gabby ! Lu en moins de 24h, j’ai été happée par cette histoire d’univers parallèles, de doubles vies. En une vraie journée, elle en vit deux : une à NY, une en Arizona. Ça laisse songeur… si seulement nous n’avions pas à faire des choix ! Mais bon, la vie n’est pas aussi simple… et c’est sûrement parce qu’elle semble si simple pour Gabby que j’ai avidement tourné les pages pour connaître l’évolution de cette histoire rocambolesque. On s’attend à des rebondissements, des quiproquos (mélanges entre ses deux vies), des doutes et des révoltes. Et la fin ! La fin qui, si l’on se doute de la vie qu’elle préfère, possède une petite touche d’inattendu qui n’est pas pour me déplaire.


L’histoire est sympa, les personnages aussi. On a la caricature typique de la belle-mère : hoooooorible ! La belle-mère qui s’impose sournoisement, décide tout jusqu’au cadeau de son fils pour sa belle-fille : un aspirateur ! Un personnage détestable - soyons francs - mais qui donne une bonne dose de piment à ce roman. Tout comme la coloc de NY, Heather, une véritable névrosée au caractère plus que lunatique. On ne rit pas à gorge déployée, mais il est amusant de voir les situations dans lesquelles se met Gabby.


Le pourquoi du comment n’est pas clairement expliqué, mais on en a quelques pistes. En même temps, comment expliquer l’inexplicable ?? Gabby a une petite idée, elle nous en fait part, mais de là à la vérifier… Donc nous restons dans le doute, un doute qui n’est pas désagréable et ne nous donne pas l’impression de rester sur notre faim. Non, on se contente de cette explication. Et c’est ce qui m’a plu dans ce roman : l’idée de pouvoir faire les choses sans que l’on ait besoin de rentrer dans des détails techniques pour les expliquer. Un vrai moment de détente à déguster !

 

 

En savoir plus sur Sarah Mlynowski

 



01/05/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres