Les mots de Gwen

Les mots de Gwen

Sophie Kinsella - Samantha, bonne à rien faire

"Pas de soirées, pas de week-ends, pas de vacances, pas d’amoureux : Samantha, la trentaine, ne vit que pour son boulot d’avocate d’affaires. Hélas ! Elle commet une grosse boulette. En une journée, elle fait perdre à son meilleur client plus de cinquante millions de livres. Désespérée, elle prend le premier train pour la campagne et, sur un malentendu, se fait embaucher comme gouvernante chez un couple de charmants excentriques…"

 

Du Sophie Kinsella…


Samantha, 29 ans, bosse dur depuis sept ans dans le seul et unique but de devenir associée dans son cabinet d’avocat. L’ultime but de sa vie. Mais, le jour où elle apprend qu’elle a réussi est aussi le jour où son rêve prend fin. En effet, elle réalise qu’un tout petit oubli de rien du tout, un petit mémo anodin mais oublié, lui coûte sa place en faisant perdre des millions à son client. Refusant d’affronter la réalité, elle s’enfuit et atterrit au cœur d’une petite campagne anglaise. Désireuse de trouver un hôtel, elle sonne chez des gens qui la prennent pour la bonne envoyée par une agence. Samantha hésite et décide de rester un peu à l’abri, cachée de tous. Seulement, elle ne sait pas, mais alors pas du tout, cuisiner ! Et le ménage est pour elle une notion inconnue. Et alors ? Elle va apprendre, tricher, et se laisser prendre au jeu. Sans oublier que finalement, elle se sent bien dans ce petit cocon de folie douce… Et puis, il y a le beau Nathaniel… Alors, quand Samantha réalise qu’elle est la victime d’une machination, elle s’envole pour Londres. Et son passé, jusque-là caché pour les membres de sa nouvelle vie, va ressurgir…


Que dire de Samantha, bonne à rien faire ? En fait, il s’agit d’un roman à la Sophie Kinsella, tout simplement ! Donc, si on aime ses autres livres, on ne peut qu’aimer celui-ci. Nous avons la jeune femme ambitieuse et isolée qui, par une boulette, se retrouve dans la vraie vie et trouve l’amour. Au final, un rebondissement que l’on voit venir, mais bon… Propre à toutes les comédies sentimentales !


De tous, Samantha, bonne à rien faire n’est pas celui que je préfère. Il est bien, pas de problème là-dessus, mais je lui trouve certaines redondances qui lassent un peu. On sait que Samantha est nulle, mais inutile de s’appesantir sur ce fait ! Des petits - tous petits - rebondissements pour atteindre le gros qui arrive à la fin. Et puis, en toute franchise, j’ai trouvé que Samantha était un peu nunuche ! Je veux bien admettre que l’on ne sache pas faire du pain ou encore des petites tartelettes, mais ne pas savoir cuire un poulet ?? Ou bien, les poussières qu’elle fait (au début) avec un mouchoir ?? A la différence des autres héroïnes de Kinsella, Samantha ne sait rien, mais alors rien faire de ses dix doigts ! Enfin, jusqu’à ce qu’on lui apprenne !


On retrouve la verve et le côté décalé de l’auteur. Un style que j’apprécie beaucoup, donc aucune déception de ce côté-là. En ce qui concerne l’histoire en elle-même, elle est très sympa. Tout prend une tournure différente quand, en raison d’une simple curiosité, Samantha réalise que le mémo soit disant oublié sur son bureau ne l’a peut-être pas été de cette façon… Elle enquête un peu et décide de laver son honneur ; après tout, elle était une bonne avocate ! On est charmés par les redécouvertes de la vie que fait notre héroïne, on s’amuse de ses mésaventures et de la façon dont elle cache son secret.


Un bon roman détente, on rit, on sourit. Rapidement lu : commencé mardi soir, finit le lendemain soir, mais je dois dire "merci" aux deux soirées foot :-) Ceci dit, même sans ça, il se lit vite !

 



Livre lu dans le cadre du challenge mystère 2013

 



Site officiel de Sophie Kinsella



11/04/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres